Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG EL MILIA DZ

Algérie - Pourquoi ne fais-tu pas la prière ? Quels arguments présentent ceux qui n’accomplissent pas la prière ?

30 Août 2009, 17:00pm

Publié par Nabil Mérimèche




1re Argument : «Moi, el-hamdouli Allah, je ne vole pas, je ne mens pas... je ne pense pas que ça soit si grave que ça. Mieux vaut être comme moi plutôt que faire la prière et en même temps mentir, sortir le soir dans les endroits de turpitude, comme j’en connais !»

Allah dit : «Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la
prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition.» (S19/V59)
Jabir rapporte : J’ai entendu le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui)dire : «Entre l’homme et la mécréance, il y a l’abandon de la prière. Celui qui la délaisse a mécru !» La prière est donc ce qui nous différencie des non-croyants. Celui qui présente cette fausse excuse se prétend aussi être musulman, mais il n’accomplit pas ce qui nous différencie le plus des non-musulmans :


la prière pour Allah Seul ! Ce n’est pas le fait de ne pas voler ou de ne pas mentir qui nous différencie en premier lieu des autres religions, car des chrétiens peuvent être meilleurs que des musulmans sur ce point ; mais c’est notre croyance et notre prière qui nous différencie en priorité ! Certes, le mensonge, le vol, la fornication sont de graves péchés, mais l’abandon de la prière reste malgré tout pire. Il n’est pas honnête de condamner une attitude alors que la nôtre est plus à plaindre. Alors, nous conseillons à cette personne de regarder ces péchés avant ceux des autres : commence par ta personne, en lui interdisant sa déviation. Si elle cesse d’être déviée, tu es certainement doué de raison. A cet instant, on acceptera ta parole et tu seras un exemple. Ce que tu dis sera pris en compte et ton enseignement servira. N’interdis point un comportement que toi-même tu commets. Honte à toi si tu effectues ce que toi-même tu condamnais.

2e Argument : Je fais trop de bêtises pour pouvoir prier... Ce serait de l’hypocrisie de ma part de prier dans cet état ! J’attends donc d’arrêter mes bêtises et je me lance dans la prière.
Allah dit : «En vérité, la prière préserve de la turpitude et du blâmable.» (S 29/V 45) Il dit également : «Ô vous les croyants ! Cherchez secours dans l’endurance et la prière.» (S2/V 153) C’est la prière qui donne la force d’arrêter ce qui est blâmable, c’est d’ailleurs elle qui aide à arrêter tous les vices. C’est donc la prière qui doit être accomplie avant de pouvoir se délier des péchés et non l’inverse !
De plus, Allah dit : «Et accomplis la prière aux deux extrémités du jour et à certaines heures de la nuit. Les bonnes oeuvres dissipent les mauvaises. C’est un rappel pour ceux qui réfléchissent.» (S 11/ V 114)
Le Prophète – bénédiction et salut sur lui – a dit : «Les cinq prières sont telles un fleuve passant près de sa porte et où l’on se lave cinq fois par jour […], ainsi sont expiés les péchés.» Si les prières sont établies, entre autres, pour nous laver de nos péchés, est-il logique d’attendre de ne plus faire de péchés avant de commencer à prier ?! Cela ressemble à celui qui prétend être trop sale pour se laver ! Ça n’a vraiment aucun sens. D’autant plus que ne pas accomplir la prière est en soi même un très grave péché...

3e Argument : Je suis trop jeune, je préfère profiter un peu de ma jeunesse... et de toute façon, je compte bien m’y mettre un jour ou l’autre !

Allah dit : «Et hâtez-vous vers le pardon de votre Seigneur, et un paradis aussi large que les cieux et la terre, préparé pour les pieux.» (S3/V 133)
Selon Abou Hourayra, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Hâtez-vous de faire les bonnes oeuvres, avant les périodes de troubles et de tentation telle une nuit sombre. L’homme, croyant le matin, devient mécréant le soir, ou croyant le soir, devient mécréant le matin. Il vend sa religion pour les biens éphémères de ce bas-monde.» Es-tu sûr que tu vas vivre autant de temps que tu le penses ? Et surtout, es-tu sûr que même si tu «profites» de ta jeunesse, tu vas ensuite vraiment t’y mettre ? Ne penses-tu pas que tu te mens à toi-même en remettant toujours les choses à demain ? A chaque fois que tu te poses la question, tu te dis : «Plus tard, plus tard», mais le jour où l’Ange de la mort viendra à ta rencontre, il sera véritablement trop tard ! Ne sais-tu pas que l’islam est une religion qui valorise les bonnes oeuvres durant la jeunesse. En effet, le jeune pieu sera sous l’ombre du Trône d’Allah le jour de la Résurrection !
Ibn Abbas rapporte du Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) qu’il a conseillé un homme en ces termes : «Profite de cinq choses [en accomplissant les bonnes oeuvres !] avant que cinq autres ne surviennent : de ta vie avant que ta mort ne survienne, de ta bonne santé avant que tu ne tombes malade, de ton temps libre avant d’être occupé, de ta jeunesse avant que ta vieillesse n’ait lieu, de ta richesse avant d’être touché par la pauvreté.»

4e Argument : C’est trop tard ! J’ai trop déliré... Allah ne me pardonnera jamais !
Allah dit : «Dis : «Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est
Lui Celui qui pardonne, le Très- Miséricordieux».» (S 39/V 53)
Selon Abou Moussa Al-Ach’ari, le Prophète – bénédiction et salut sur lui – a dit : «Allah Exalté tend Sa Main la nuit pour accepter le repentir du pécheur du jour, et le jour pour accepter le repentir du pécheur de nuit ; et ce jusqu’à ce que le soleil se lève de l’Occident.»
Si Allah et Son messager te disent qu’il n’est pas trop tard, comment croire qu’Allah ne te pardonnera jamais ! Remets-toi en question et reviens à Allah maintenant, sans tarder!

5e Argument : Je suis débordé, franchement pour l’instant je n’ai pas le temps. Et d’abord, ne dit-on pas que le travail, c’est l’adoration !
Allah dit : «La promesse d’Allah est vérité. Que la vie présente ne vous trompe donc pas, et que le Trompeur [Satan] ne vous induise pas en erreur sur Allah !» (S 31/V33)
Selon Abou Hourayra, Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Malheur à l’esclave du dinar, du dirham et des vêtements de luxe!»
Si l’on suppose que l’on accomplisse chaque prière en 5 minutes, qu’on multiplie par 5 prières quotidiennes, on obtient un total de 25 minutes par jour, soit à peu près une minute par heure ! Qui d’entre nous serait assez avare pour refuser à son Créateur 1 minute par heure ?!
Si le travail, qui est en soi une chose honorable occupe au point de ne pas avoir le temps de donner 5 minutes à ton Créateur, alors c’est vrai, tu dois être en pleine adoration : l’adoration de Satan, l’adoration de l’argent... mais certainement pas celle d’Allah…

6e Argument : J’ai peur d’arrêter... on m’a dit que si l’on commence la prière et que l’on s’arrête, c’était pire que de ne l’avoir jamais commencée.
Allah dit : «Quiconque fait un bien, fut-il du poids d’une fourmi, le verra.» (S 99/V 7).
Le Prophète a dit : «Craignez Allah, ne serait-ce que par [le fait d’offrir] une demi-datte». Comment celui qui essaye d’obéir à Allah et n’y arrive pas pourrait-il être pareil ou
même pire que celui qui ne tente rien ?! Dire de telles choses est vraiment un mensonge évident... Celui qui fait la prière un jour puis s’arrête serait-il égal à celui qui ne s’est
jamais prosterné ? Que fait-on lorsqu’un bébé apprend à marcher et tombe, puis retombe ? Lui dit-on : Arrête ! Tu vas encore tomber ! Mais non ! On l’encourage ! Il est stupide d’empêcher son bébé de marcher par ce qu’on a peur qu’il tombe encore... Il est aussi stupide de ne pas prier par ce qu’on a peur d’arrêter !

7e Argument : La foi, c’est dans le coeur.
Allah dit : «Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver qui de vous est le meilleur en oeuvres.» (S 67/V 2) Si nous sommes sur terre, c’est bien pour prouver notre foi justement. Et comment ? Avec nos actes. C’est bien beau de dire à quelqu’un : «je t’aime», mais si tes actes ne suivent pas, il s’apercevra rapidement que c’est un mensonge... Il est plutôt juste de dire que la foi est ce qui est solidement ancré dans le coeur et qui est prouvé par les actes…

8e Argument : Moi, j’aimerais bien faire la prière, mais bon, j’ai un problème aux genoux.
Allah dit : «Allah veut vous alléger [les obligations], car l’homme a été créé faible.» (S 4/V 28)
Selon ‘Imran ibn Houssayn, le Prophète a dit : «Prie debout, si tu ne peux pas alors [prie] assis, si tu ne peux pas alors [prie] sur le côté.» L’islam c’est la facilité ! Le malade n’a pas à souffrir pour accomplir la prière, car Allah l’a facilitée, de même quand on est en voyage, ce
qui souvent est épuisant, alors on raccourcit notre prière. Quand on ne trouve pas d’eau pour se purifier, alors on peut le faire avec de la terre. Tout cela pour que l’on n’éprouve aucune peine dans nos adorations! On voit bien qu’il n’y a donc aucun argument plausible pour celui qui ne pratique pas la prière. Ne vous faites pas avoir par les ruses de Satan et ses illusions.
Allah est bien véridique quand il dit : «La ruse du Diable est certes faible.» (S 4/V 76)
Que ceux qui ne pratiquent pas encore la prière se demandent donc pourquoi... Les autres sont-ils meilleurs que moi ? Sont-ils plus intelligents ? Pourquoi eux et pas moi ? Pourquoi ? Il n’y a de pouvoir ni de puissance qu’en Allah. Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Le premier devoir dont l’homme est appelé à rendre compte le jour de la Résurrection est la prière. Notre Seigneur, auquel rien n’échappe, s’adressant aux anges, leur dira : « Voyez si la prière de mon serviteur est parfaite. Si elle l’est, inscrivez-la lui parfaite. Si mon serviteur a des prières surérogatoires, comblez les imperfections. Ainsi, il en sera pour tous ses actes».» Que présenteront ceux qui n’ont ni prières obligatoires à leur actif ni prières surérogatoires !!! Réfléchissez et commencez à faire la prière !

Source : Le jeune indépendant 29 août 2009

 

Commenter cet article

farès 02/01/2010 16:33


barakallahu fik


michel 30/08/2009 20:27

7e Argument : La foi, c’est dans le coeur.

c'est, je trouve, le meilleur argument