Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG EL MILIA DZ

Actualité El Milia : Un projet sans gaz de ville ni éclairage public

2 Septembre 2009, 14:28pm

Publié par Nabil Mérimèche


Les habitants ont toujours réclamé la réalisation d’un dalot sur un canal pollué, servant de dépôt d’ordures en plein quartier. Le projet d’amélioration urbaine en cours de réalisation dans sa tranche complémentaire à la cité Lakhnak ne comporte pas d’alimentation des habitants en gaz de ville


Ces derniers ont également appris avec étonnement que l’éclairage public n’est pas inclus dans le cadre de la réalisation de ce projet, lancé depuis déjà quelques mois. Les habitants qui se débrouillent pour s’alimenter en eau potable en effectuant des branchements anarchiques à partir d’un réseau d’AEP défaillant, déplorent, dans le même sillage, la non-prise en charge de ce problème. La rénovation des conduites d’eau ne semble pas non plus être à l’ordre du jour de ce projet, selon ce qu’on a pu constater sur les lieux. Si le premier responsable du secteur en charge de la réalisation de ce projet se dit disposé à prendre en compte les doléances des citoyens, il n’en demeure pas moins que depuis le lancement des travaux, ces derniers n’ont concerné que l’aménagement de la route et la mise en place des réseaux d’assainissement. Parmi les préoccupations soulevées par les mêmes habitants, figure également le souci de voir les responsables en charge de ce projet prendre en considération la réalisation d’un dalot sur un canal pollué, servant de dépôt d’ordures en plein quartier.

Pour le gaz de ville, les responsables concernés indiquent que ce projet est à la charge de la DMI, laquelle répond à son tour que l’alimentation en gaz de ce quartier est inscrite pour l’année 2010. Toutefois, selon des indiscrétions au service technique de l’APC, la direction des mines et de l’industrie (DMI) a bel et bien reçu les plans lui permettant d’entamer rapidement la réalisation de ce projet tant attendu par les habitants. Ces derniers craignent en effet que si ce projet n’est pas exécuté maintenant, les travaux devant être lancés dans l’avenir pour l’alimentation du quartier en gaz de ville risqueront d’endommager la route et remettre en cause tout ce qui aura été fait auparavant.



Par Djihane Z.
El Watan

Commenter cet article