Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG EL MILIA DZ

Histoire : Dekhli Mokhtar dit El-Baraka

16 Septembre 2009, 01:41am

Publié par Nabil Mérimèche

Dekhli Mokhtar est né un deux décembre 1929 à Chekfa (Taher). El Baraka, surnommé ainsi par le fait de sa munificence, avait suivi des études coraniques à la mosquée de Chekfa quand il débarqua à l'age de l'adolescence à Annaba chez un proche de sa famille. Dans cette ville, il fut embauché chez un boulanger. Il changea ensuite d'activité pour devenir coiffeur dans un magasin où il eut à côtoyer un grand nombre de personnes et diverses personnalités du mouvement national dans la zone de Annaba.


Il s'intégra dès lors très vite dans la politique et rejoignit les rangs du PPA-MTLD, dans la section dirigée alors par Ammar Benaouda. Celui-ci incita un jour les militants à venir à la prochaine réunion munis d'une arme, condition d'être accepté en leur sein. Tous en furent ainsi, sauf El Baraka qui n'avait pas pu se procurer une arme de guerre, ce qui lui avait vallu d'être interpellé par son chef Si Ammar quand aux raisons de cette défaillance. 

 

El Baraka rétorqua, « Montrez-moi la tête la plus chère ici à Annaba et je vous l'amènerai dans un couffin » dépliant sous les yeux de son responsable un rasoir de coiffeur, la seule arme qu'il maniait avec dextérité... Après le démantelement de l'OS en 1950, il fut pressenti par Messali, en compagnie de Lahouel, Benkheda, Ben Boulaïd, pour intégrer la commission de relance de l'OS, dont il devint membre en 1953 après que Benkhedda y prit soin de le convoquer personnellement. Lors de la scission du PPA, entre messalistes et centralistes, il fut l'un des initiateurs du CRUA (Comité révolutionnaire pour l'unité et l'action), avec Boudiaf, Abdelhamid et Lahouel. Il devint alors avant le début de l'insurrection de 1954, un membre influent du PPA et de l'OS. Et avant l'heure, il fut aguerris au mouvement pour la libération du pays, lors du déclenchement du 1er novembre 1954. Au mois de juillet 1955, El Baraka se rendit avec le groupe de la Nahia1, Zone2, que dirigeait Bentoball Abdellah, au douar Lemdjdja afin d'assister à la réunion pour préparer l'offensive du 20 août 55, dont le chef de Zone Zighoud Youcef était l'un des principaux initiateurs. Il était en compagnie de Messaoud Bouali, Messaoud Benssam, Larbi Beredjem, et d'autres djounouds. Arrivés en retard à ce rendez-vous, instructions furent données par le responsable de l'opération afin qu'ils rejoignent leurs postes respectifs à la Nahia 1 que délimitait à l'ouest Souk El Tenine, à l'est l'oued Rhummel, au sud l'axe Mila-Grarem jusqu'à Teleghma englobant El Eulma et Sétif, et au nord la méditerranée. Après la restructuration des anciennes zones, il devint responsable à 28 ans, du secteur I de la région II, zone I, sur les territoires de la wilaya II d'où il est natif, c'est à dire Chekfa et ses environs. El Baraka aura livré à l'ennemi de nombreuses batailles quand il tomba au champ d'honneur un dix neuf septembre 1957 au cours de la célèbre bataille de Dar Saddam, près d'El Milia. Le chahid ne ressentira point, malheureusement le bonheur l'indépendance de son pays.. et n'avait pas atteint l'age de vingt neuf ans lorsqu'il rejoignit les cieux... Plusieurs rues et édifices publics portent actuellement le nom du chahid dans les villes de la wilaya de Jijel, ainsi qu'à Annaba .......... /......... 

Sources:
jijel-archeo
 Benyoucef Benkhedda, Hocine Lahouel, militant du mouvement national... (Fondation B. Benkhedda)
Ali Kafi, Les préparatifs de l'offensive du 20 aout 55. (Témoignage)
Ali Boudjdir, Mohamed Seddik Ben Yahia. « Ce sont les grands sentiments qui font les grands hommes ». Constantine, Éd. Numidie, 2005

Jijel info


/

Commenter cet article

chebira mohamed 01/10/2010 23:42



le chahid s'apeelle latreche salah ben ahmed ben braham de mechta laadjarda chekfa w.jijel



chebira 01/10/2010 23:39



moi je suis chebira mohamed originaire de chekfa jijel cheche qulqu'un des anciens moudajahidines de la revolution qui peux me procurer une photo de mon oncle (khali) le chahid qui décédé dans un
accrochage contre les troupes fraçaises colonnialistes au lieu dit larbaa (chekfa) en 1961 mes remerciements anticipés à celui qui peux me satisfaire en ce sens 



latreche mohamed 19/10/2009 00:26


alah yerham echouhada ..besah ya shabi .had echi klil bezaf 3la  el barak..welah wahed ma yasma3 bih  ghir  shab echekfa...3ib wahram  3likom...lazem  lalgerie 
kmel  ta3erfou    tfahemna    sahitou  ya  3reb  bioukhamer ...bay bay   .mouha  skala  .....et  laajarda ...tahya 
el  djzair...ou ayerni