Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG EL MILIA DZ

El Milia : Une famille de sept personnes jetée à la rue

13 Octobre 2009, 14:15pm

Publié par Nabil

Après l’épisode dramatique d’une famille sinistrée, qui a tenté de trouver refuge à la belle étoile, suite aux dernières inondations, dans la cour de l’APC, c’est au tour d’une autre famille d’être tout bonnement jetée dans la rue, mercredi matin, à la faveur d’une décision de justice.

C’est en fait le projet de réhabilitation d’une zone, située à proximité du parc communal de l’ancienne gare, qui a tourné au cauchemar pour cette famille de sept membres qui a été contrainte de quitter son domicile par la force publique. Sur les lieux, la scène des femmes et des enfants en pleurs devant les différents objets sortis de force et jetés devant le désormais ex-domicile de cette famille est insoutenable. En l’absence du père, parti solliciter une audience auprès du chef de la daïra, c’est son frère, rentré de l’hôpital où il avait emmené sa nièce qui a subi un choc suite à l’expulsion, qui nous parlera de cette triste mésaventure. « Cette famille, indique notre interlocuteur, habite cette maison depuis 1982 et paie les frais de location depuis 1995, en vertu d’un contrat établi entre l’APC et mon frère, qui court d’ailleurs jusqu’en 2012 ».

Visiblement peiné par l’épreuve délicate que traverse son frère, notre interlocuteur précisera : « Ce domicile a bénéficié de toutes les commodités en étant raccordé au gaz de ville, à l’électricité, ainsi qu’au réseau AEP et au téléphone. » Dénonçant cette injustice dont a été victime son frère, le même interlocuteur ajoutera : « Nous ne sommes pas contre le fait de sortir cette famille d’ici, mais qu’on lui donne au moins un refuge qui puisse lui épargner les affres de la rue et du froid à l’approche de l’hiver. » Contacté pour donner son point de vue sur cette affaire, le chef de daïra a indiqué que « le responsable de cette famille a bénéficié d’un garage dans le cadre de son activité professionnelle qu’il a transformé en maison », avant de préciser qu’il l’avait reçu et lui avait fait savoir que les services de l’APC sont prêts à lui trouver un autre endroit où il pourrait travailler. Pour le logement, le chef de daïra a laissé entendre que le cas de cette famille serait étudié dans le cadre de la prochaine distribution de logements.

 

Par Zouikri A

Commenter cet article