Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BLOG EL MILIA DZ

Ronds-points dangereux, sur la voie express Jijel - El milia.

2 Octobre 2010, 14:15pm

Publié par Nabil

voie-express-jijel-el-milia-algerie.jpg

Plusieurs conducteurs ont fait part des risques de dérapage pour ceux qui ne connaissent pas bien les lieux.

 

Les ronds-points mis en place sur la voie double en cours d'achèvement entre  El Kennar et El Milia, à l'est du chef- lieu de la wilaya, sont qualifiés de «Surdimensionnés, voire très dangereux !» par les usagers de cet important axe. Le risque de dérapage et de perte de contrôle des véhicules est particulièrement mis en avant par les conducteurs ayant emprunté cette route, qui manifestent aussi leur crainte de voir les accidents se multiplier autour de ces ronds-points. «Pour ceux qui ont l'habitude de circuler sur cette voie, le risque peut être atténué, mais pour quelqu'un qui ne connaît pas les lieux, le danger est certain», assurent certains usagers. À l'entrée de la ville de Sidi Abdelaziz, le danger paraît encore plus prononcé face aux dimensions importantes du rond-point crée dans le but de faciliter la circulation en direction de cette agglomération à partir de la voie express.

 

«On aurait pu en diminuer les dimensions», soutiennent des avis unanimement partagés, recueillis auprès de certains habitués de ce tronçon de la RN43. Deux autres ronds-points, mis en place sur le même tronçon dans les localités de Bazoul et El Kennar, nourrissent les mêmes appréhensions de part leur ampleur. À ce propos, le directeur des travaux publics interpellé sur cette question, a fait part d'une certaine assurance, soutenant que le danger de ces ronds-points est exagéré. «Nous avons mis en place ces points giratoires dans les normes techniques requises», a-t-il dit, avant d'ajouter que les travaux d'embellissement de ces derniers ne sont pas encore entamés. La mise en place de panneaux de signalisation et la création de jets d'eau au niveau de ces ronds-points sont des tâches qui restent à accomplir, selon le même interlocuteur.
 

 

Ghada Z.

Commenter cet article