Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BLOG EL MILIA DZ

Algérie - Pourquoi ne fais-tu pas la prière ? Quels arguments présentent ceux qui n’accomplissent pas la prière ?

30 Août 2009, 17:00pm

Publié par Nabil Mérimèche




1re Argument : «Moi, el-hamdouli Allah, je ne vole pas, je ne mens pas... je ne pense pas que ça soit si grave que ça. Mieux vaut être comme moi plutôt que faire la prière et en même temps mentir, sortir le soir dans les endroits de turpitude, comme j’en connais !»

Allah dit : «Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la
prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition.» (S19/V59)
Jabir rapporte : J’ai entendu le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui)dire : «Entre l’homme et la mécréance, il y a l’abandon de la prière. Celui qui la délaisse a mécru !» La prière est donc ce qui nous différencie des non-croyants. Celui qui présente cette fausse excuse se prétend aussi être musulman, mais il n’accomplit pas ce qui nous différencie le plus des non-musulmans :


la prière pour Allah Seul ! Ce n’est pas le fait de ne pas voler ou de ne pas mentir qui nous différencie en premier lieu des autres religions, car des chrétiens peuvent être meilleurs que des musulmans sur ce point ; mais c’est notre croyance et notre prière qui nous différencie en priorité ! Certes, le mensonge, le vol, la fornication sont de graves péchés, mais l’abandon de la prière reste malgré tout pire. Il n’est pas honnête de condamner une attitude alors que la nôtre est plus à plaindre. Alors, nous conseillons à cette personne de regarder ces péchés avant ceux des autres : commence par ta personne, en lui interdisant sa déviation. Si elle cesse d’être déviée, tu es certainement doué de raison. A cet instant, on acceptera ta parole et tu seras un exemple. Ce que tu dis sera pris en compte et ton enseignement servira. N’interdis point un comportement que toi-même tu commets. Honte à toi si tu effectues ce que toi-même tu condamnais.

2e Argument : Je fais trop de bêtises pour pouvoir prier... Ce serait de l’hypocrisie de ma part de prier dans cet état ! J’attends donc d’arrêter mes bêtises et je me lance dans la prière.
Allah dit : «En vérité, la prière préserve de la turpitude et du blâmable.» (S 29/V 45) Il dit également : «Ô vous les croyants ! Cherchez secours dans l’endurance et la prière.» (S2/V 153) C’est la prière qui donne la force d’arrêter ce qui est blâmable, c’est d’ailleurs elle qui aide à arrêter tous les vices. C’est donc la prière qui doit être accomplie avant de pouvoir se délier des péchés et non l’inverse !
De plus, Allah dit : «Et accomplis la prière aux deux extrémités du jour et à certaines heures de la nuit. Les bonnes oeuvres dissipent les mauvaises. C’est un rappel pour ceux qui réfléchissent.» (S 11/ V 114)
Le Prophète – bénédiction et salut sur lui – a dit : «Les cinq prières sont telles un fleuve passant près de sa porte et où l’on se lave cinq fois par jour […], ainsi sont expiés les péchés.» Si les prières sont établies, entre autres, pour nous laver de nos péchés, est-il logique d’attendre de ne plus faire de péchés avant de commencer à prier ?! Cela ressemble à celui qui prétend être trop sale pour se laver ! Ça n’a vraiment aucun sens. D’autant plus que ne pas accomplir la prière est en soi même un très grave péché...

3e Argument : Je suis trop jeune, je préfère profiter un peu de ma jeunesse... et de toute façon, je compte bien m’y mettre un jour ou l’autre !

Allah dit : «Et hâtez-vous vers le pardon de votre Seigneur, et un paradis aussi large que les cieux et la terre, préparé pour les pieux.» (S3/V 133)
Selon Abou Hourayra, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Hâtez-vous de faire les bonnes oeuvres, avant les périodes de troubles et de tentation telle une nuit sombre. L’homme, croyant le matin, devient mécréant le soir, ou croyant le soir, devient mécréant le matin. Il vend sa religion pour les biens éphémères de ce bas-monde.» Es-tu sûr que tu vas vivre autant de temps que tu le penses ? Et surtout, es-tu sûr que même si tu «profites» de ta jeunesse, tu vas ensuite vraiment t’y mettre ? Ne penses-tu pas que tu te mens à toi-même en remettant toujours les choses à demain ? A chaque fois que tu te poses la question, tu te dis : «Plus tard, plus tard», mais le jour où l’Ange de la mort viendra à ta rencontre, il sera véritablement trop tard ! Ne sais-tu pas que l’islam est une religion qui valorise les bonnes oeuvres durant la jeunesse. En effet, le jeune pieu sera sous l’ombre du Trône d’Allah le jour de la Résurrection !
Ibn Abbas rapporte du Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) qu’il a conseillé un homme en ces termes : «Profite de cinq choses [en accomplissant les bonnes oeuvres !] avant que cinq autres ne surviennent : de ta vie avant que ta mort ne survienne, de ta bonne santé avant que tu ne tombes malade, de ton temps libre avant d’être occupé, de ta jeunesse avant que ta vieillesse n’ait lieu, de ta richesse avant d’être touché par la pauvreté.»

4e Argument : C’est trop tard ! J’ai trop déliré... Allah ne me pardonnera jamais !
Allah dit : «Dis : «Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est
Lui Celui qui pardonne, le Très- Miséricordieux».» (S 39/V 53)
Selon Abou Moussa Al-Ach’ari, le Prophète – bénédiction et salut sur lui – a dit : «Allah Exalté tend Sa Main la nuit pour accepter le repentir du pécheur du jour, et le jour pour accepter le repentir du pécheur de nuit ; et ce jusqu’à ce que le soleil se lève de l’Occident.»
Si Allah et Son messager te disent qu’il n’est pas trop tard, comment croire qu’Allah ne te pardonnera jamais ! Remets-toi en question et reviens à Allah maintenant, sans tarder!

5e Argument : Je suis débordé, franchement pour l’instant je n’ai pas le temps. Et d’abord, ne dit-on pas que le travail, c’est l’adoration !
Allah dit : «La promesse d’Allah est vérité. Que la vie présente ne vous trompe donc pas, et que le Trompeur [Satan] ne vous induise pas en erreur sur Allah !» (S 31/V33)
Selon Abou Hourayra, Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Malheur à l’esclave du dinar, du dirham et des vêtements de luxe!»
Si l’on suppose que l’on accomplisse chaque prière en 5 minutes, qu’on multiplie par 5 prières quotidiennes, on obtient un total de 25 minutes par jour, soit à peu près une minute par heure ! Qui d’entre nous serait assez avare pour refuser à son Créateur 1 minute par heure ?!
Si le travail, qui est en soi une chose honorable occupe au point de ne pas avoir le temps de donner 5 minutes à ton Créateur, alors c’est vrai, tu dois être en pleine adoration : l’adoration de Satan, l’adoration de l’argent... mais certainement pas celle d’Allah…

6e Argument : J’ai peur d’arrêter... on m’a dit que si l’on commence la prière et que l’on s’arrête, c’était pire que de ne l’avoir jamais commencée.
Allah dit : «Quiconque fait un bien, fut-il du poids d’une fourmi, le verra.» (S 99/V 7).
Le Prophète a dit : «Craignez Allah, ne serait-ce que par [le fait d’offrir] une demi-datte». Comment celui qui essaye d’obéir à Allah et n’y arrive pas pourrait-il être pareil ou
même pire que celui qui ne tente rien ?! Dire de telles choses est vraiment un mensonge évident... Celui qui fait la prière un jour puis s’arrête serait-il égal à celui qui ne s’est
jamais prosterné ? Que fait-on lorsqu’un bébé apprend à marcher et tombe, puis retombe ? Lui dit-on : Arrête ! Tu vas encore tomber ! Mais non ! On l’encourage ! Il est stupide d’empêcher son bébé de marcher par ce qu’on a peur qu’il tombe encore... Il est aussi stupide de ne pas prier par ce qu’on a peur d’arrêter !

7e Argument : La foi, c’est dans le coeur.
Allah dit : «Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver qui de vous est le meilleur en oeuvres.» (S 67/V 2) Si nous sommes sur terre, c’est bien pour prouver notre foi justement. Et comment ? Avec nos actes. C’est bien beau de dire à quelqu’un : «je t’aime», mais si tes actes ne suivent pas, il s’apercevra rapidement que c’est un mensonge... Il est plutôt juste de dire que la foi est ce qui est solidement ancré dans le coeur et qui est prouvé par les actes…

8e Argument : Moi, j’aimerais bien faire la prière, mais bon, j’ai un problème aux genoux.
Allah dit : «Allah veut vous alléger [les obligations], car l’homme a été créé faible.» (S 4/V 28)
Selon ‘Imran ibn Houssayn, le Prophète a dit : «Prie debout, si tu ne peux pas alors [prie] assis, si tu ne peux pas alors [prie] sur le côté.» L’islam c’est la facilité ! Le malade n’a pas à souffrir pour accomplir la prière, car Allah l’a facilitée, de même quand on est en voyage, ce
qui souvent est épuisant, alors on raccourcit notre prière. Quand on ne trouve pas d’eau pour se purifier, alors on peut le faire avec de la terre. Tout cela pour que l’on n’éprouve aucune peine dans nos adorations! On voit bien qu’il n’y a donc aucun argument plausible pour celui qui ne pratique pas la prière. Ne vous faites pas avoir par les ruses de Satan et ses illusions.
Allah est bien véridique quand il dit : «La ruse du Diable est certes faible.» (S 4/V 76)
Que ceux qui ne pratiquent pas encore la prière se demandent donc pourquoi... Les autres sont-ils meilleurs que moi ? Sont-ils plus intelligents ? Pourquoi eux et pas moi ? Pourquoi ? Il n’y a de pouvoir ni de puissance qu’en Allah. Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : «Le premier devoir dont l’homme est appelé à rendre compte le jour de la Résurrection est la prière. Notre Seigneur, auquel rien n’échappe, s’adressant aux anges, leur dira : « Voyez si la prière de mon serviteur est parfaite. Si elle l’est, inscrivez-la lui parfaite. Si mon serviteur a des prières surérogatoires, comblez les imperfections. Ainsi, il en sera pour tous ses actes».» Que présenteront ceux qui n’ont ni prières obligatoires à leur actif ni prières surérogatoires !!! Réfléchissez et commencez à faire la prière !

Source : Le jeune indépendant 29 août 2009

 

Voir les commentaires

Football El Milia - Chabab Riadhi Baldiat El Milia, Confiance aux jeunes

30 Août 2009, 15:44pm

Publié par Nabil Mérimèche

Le CRBEM a bouclé, vendredi dernier, son stage de préparation d’une semaine qui s’est déroulé dans la région côtière d’Andrew, à une vingtaine de kilométrer à l’ouest de Jijel. Ce regroupement est venu à point nommé remettre un peu d’ordre dans les rangs d’un groupe perturbé par une préparation laborieuse à El Milia. Après les tests de sélection des joueurs, l’effectif retenu a pu vérifier ses capacités en prévision de la compétition, prévue le 4 septembre prochain à Aïn Beida, face à l’USMAB locale.L’entraîneur, Mahdi Rachid, qui s’est retiré, rappelle-t-on, de la barre technique durant plusieurs jours pour protester contre les conditions de préparation de l’équipe, avant de revenir à de meilleurs sentiments, a jugé ce stage « bénéfique pour le groupe composé de 13 joueurs issus de l’effectif de l’année passée, de 8 juniors qu’on prépare pour les lancer dans la compétition et de 5 éléments nouvellement recrutés ». Faute de budget conséquent qui lui permette de chercher quelques perles rares, le CRBEM n’a pas fait dans le grand recrutement, préférant se rabattre sur des joueurs jugés aptes à donner un plus au groupe, selon l’entraîneur.

Celui-ci a reconnu qu’ « il reste encore du boulot à faire pour faire travailler physiquement les joueurs qui manquent encore de vitesse et d’endurance ». Au sujet des 4 matches de préparation joués et perdus lors du stage d’Andrew, Mahdi Rachid a indiqué qu’ils n’ont pas « joué les résultats », comme pour dire que les défaites enregistrées ne comptent pas trop pour l’équipe à ce stade de la préparation. Il convient, toutefois, de noter que face au HB Chelghoum Laïd, le CRBEM a perdu en aller et retour ses deux matches de préparation. Il s’est incliné également à deux reprises face à l’Entente de Collo, avant de subir une défaite face à l’équipe de Touggourt. Il reste que sur le plan financier, il semble qu’il y ait péril en la demeure, ce qui a poussé les joueurs à sortir de leur réserve pour exiger le versement de leurs primes de signature et de certaines tranches de la saison passée. Selon des indiscrétions au sein de l’équipe, les joueurs auraient même adressé une lettre dans ce sens au président du club lui fixant le délai du 27 août pour recevoir les primes, à défaut, menacent ils, ils comptent adopter des mesures de protestation.

Par Zouikri A

Voir les commentaires

Tempête sur les côtes de Ziama Mansouriah

29 Août 2009, 22:07pm

Publié par Nabil Mérimèche



Cette photo provient du blog zinaziama.centerblog , blog où vous trouvez entre autre plusieurs clichés  et information sur la flore locale

Je vous invite à découvrir ce blog à l’adresse suivante :


http://zinaziama.centerblog.net/


.

Voir les commentaires

Algérie - La collecte de zakat el-fitr débute le 15 Ramadhan

28 Août 2009, 00:02am

Publié par Nabil Mérimèche


Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, M.Bouabdallah Ghlamallah a Annoncé mardi que les associations des mosquées procèderont à la collecte de zakat el-fitr dans les mosquées à partir du 15 Ramadhan. Cette zakat sera distribuée aux nécessiteux par les associations des mosquées avant la fête de l'Aïd, a ajouté M.Ghlamallah qui était l'invité de l'émission "Les points sur les i"de Radio Algérie internationale. Concernant l'éventuelle ouverture des mosquées aux citoyens pour l'accomplissement de la prière du Tahajud, le ministre a précisé que "cette prière est surérogatoire"."L'Imam peut l'accomplir s'il le souhaite en sa qualité de responsable de la mosquée, mais il ne saurait y être tenu", a-t-il souligné.


Le ministre a, dans ce contexte, indiqué que 100 récitants du saint Coran avaient été envoyés en France pour diriger la prière des Tarawih. Dans le cadre des efforts visant à protéger les Algériens accomplissant la Omra contre la grippe porcine, M.
Ghlamallah a précisé qu'une équipe de médecins et de guides religieux avait été envoyée aux Lieux-Saints afin de veiller sur leur santé et les prémunir contre cette affection. S'agissant de la prochaine saison du Hadj, le ministre a rappelé qu'il a été décidé de soumettre les pèlerins algériens à un examen médical et de prendre toutes les mesures préventives contre la grippe porcine. Concernant le phénomène d'évangélisation dans certaines régions du pays, M. Ghlamallah a précisé que ce phénomène "n'est pas très répandu"."Les évangélistes rencontrent une très faible adhésion", a-t-il ajouté, soulignant que l'église catholique officielle "renie et désavoue cette pratique anarchique".

source odejijel 

 

Voir les commentaires

Projets d’aménagements des routes reliant Beni Belaïd, dans la commune de Kheiri Oued Adjoul, à Oued Z’Hour dans celle d’El Milia

27 Août 2009, 23:17pm

Publié par Nabil Mérimèche

Le chemin de wilaya 132, reliant Beni Belaïd, dans la commune de Kheiri Oued Adjoul, à Oued Z’Hour dans celle d’El Milia, ont fait l’objet d’un appel d’offres pour la réactualisation de l’ancienne étude.


Ce tronçon côtier, long de 18 km, fera ainsi l’objet de la réactualisation de l’étude d’aménagement. Cette nouvelle route, dont l’idée remonte aux années 1980, permettra de désenclaver la région nord de la zone allant d’El Milia à l’est, jusqu’à celle de Kheïri Oued Adjoul. Par ailleurs, au niveau de la commune de Jijel, les travaux d’ouverture de la route d’évitement de cette ville, qui connaissent un ralentissement, ont fait l’objet d’un appel d’offres pour l’aménagement de l’échangeur de Kissir. Ce dernier permettra l’accès depuis et vers la route nationale à l’évitement sud de la ville qui serpente dans la zone montagneuse sur une distance de 14,5 km

Voir les commentaires

Un autre accident Mortel à Belghimouz

27 Août 2009, 23:00pm

Publié par Nabil Mérimèche

Un citoyen natif d’Elanser, Abdeldjalil. Aboud âgé de 24 ans environ, a trouvé la mort, dans un accident de la circulation survenu sur la RN 43, à 40 kilomètres environs à la sortie est du chef lieu de la wilaya, en direction de Constantine, au lieu dit Belghimouz.
Le défunt conduisant un  vélo en direction de Djemaa Béni H'bibi a été percuté par un véhicule circulant en sens inverse. Cet accident aurait été provoqué par un dépassement dangereux effectué par le conducteur du véhicule qui n’a pu terminer sa manœuvre. Les citoyens en ce jour sacré de ramadhan témoins de l'accident n'ont pu qu'observer, impuissants, cette collision mortelle.
Soyez toujours vigilants et prudents sur la route...!
 
A la famille du défunt:c'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès soudain du jeune A.A.. "ALLAH yarahmou", de la part d’un ami, son voisin. En ces moments difficiles nous tenons à vous faire part de nos sincères condoléances et à partager votre peine.


Un autre a accident très grave a eu lieu à El Anser

Un couple se déplaçant à Sidi Andelaziz pour accomplir la prière des  tarawih, s'est retrouvé sous un semi-remorque pas loin de Belghimouz. le père de famille a été évacué en extème urgence à l'hôpital de constantine.
Med Souilah
Jijel info

Voir les commentaires

Algérie - La Chobae romaine, la Mansouria hammadite

27 Août 2009, 22:36pm

Publié par Nabil Mérimèche


Peu de gens savent que Ziama est une ville historique dont les racines plongent dans des temps immémoriaux. Bien avant sa fondation par l’empereur romain Hadrien sous le nom de Aellium Municipium de Chobae,

L'endroit était bien connu des navigateurs phéniciens et grecs qui y accostaient fréquemment pour s’approvisionner en eau douce. Le port de la florissante Chobae, voisine de Saldae (Béjaïa), servait notamment à exporter le blé des Hauts-Plateaux de Setifis vers la Rome antique. De la présence romaine, il ne reste aujourd’hui que quelques pans de murs des fortifications qui entouraient la ville...

En fuyant la Qalaa des Beni Hammad pour édifier une nouvelle capitale à Béjaïa, dix siècles avant notre ère, les Hammadites ont également pris possession de Ziama, surnommée Mansouria en l’honneur du sultan El Mansour. Les émirs hammadites ne l’ont utilisée que comme lieu de vacances et de villégiature. C’est vous dire si la vocation touristique de Ziama remonte à loin.

Par Djamel Alilat
El watan
Images: jijel archeo
 
           zari.unblog

.

Voir les commentaires

Le Drame Continue : Un autre accident Mortel Entre Jijel Et Taher

27 Août 2009, 21:58pm

Publié par Nabil Mérimèche

Un citoyen natif d’el kennar, Ahmed M., âgé de 70 ans environ, a trouvé la mort, hier, dans un accident de la circulation survenu sur la RN43, à la sortie est du chef lieu de la wilaya, en direction de Constantine, au lieu dit Achouat. 

Le défunt conduisant un véhicule léger de marque Peugeot 206 a été percuté par un camion circulant en sens inverse. Cet accident aurait été provoqué par un dépassement dangereux effectué par l’un des deux véhicules qui n’a pu terminer sa manœuvre. Les automobilistes témoins de l'accident n'ont pu qu'observer, impuissants, cette collision mortelle, ainsi que celle de El djenah.
Soyez donc vigilants et prudents sur la route.

A la famille du défunt:c'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès soudain de Mr. A.M. "Alah yarahmou", de la part d’un ami de l’hôpital de Taher juste après le ftour.
En ces moments difficiles je tenais à vous faire part de mes sincères condoléances et à partager votre peine. 

Med Souilah

Jijel info

Voir les commentaires

Algérie - Les mosquées prises d’assaut par les fidèles

27 Août 2009, 21:45pm

Publié par Nabil Mérimèche



Dès le premier jour du Ramadhan, les mosquées ont été prises d’assaut par les fidèles qui préfèrent prendre le chemin des lieux de culte plutôt que d’aller s’attabler autour d’une boisson dans un café.
La prière du « Icha » est le moment où les mosquées sont pleines à craquer. S’en suit la prière des « Tarawih » qui connaît également la même affluence. Profitant des jours sacrés de ce mois de piété, certains fidèles préfèrent même rompre le jeûne à la mosquée avant d’effectuer la prière et revenir à la maison pendre leur repas. Cette tradition de prière dans les mosquées à l’occasion du mois du jeûne, ancrée d’ailleurs depuis longtemps dans les mœurs religieuses locales, a tendance à s’enraciner davantage, particulièrement chez les jeunes.


Ces derniers sont les plus présents dans les lieux de culte, partout dans les communes de la wilaya où la prière du « Icha » et celle des « Tarawih » restent les moments forts de la dévotion, après une journée de jeûne.


Par Djihane Z

Jijel echo

Voir les commentaires

Algérie, Une maison de l'environnement à Jijel.

27 Août 2009, 21:22pm

Publié par Nabil Mérimèche

Une maison de l'environnement sera réalisée au chef-lieu de la wilaya de Jijel dans le cadre des projets initiés par le ministère de l'Aménagement du territoire, de l'environnement et du tourisme (MATET), a-t-on appris mercredi de la direction locale de l'environnement. Ce projet, d'une enveloppe financière de 80 millions de dinars, sera implanté sur une superficie de 1.500 à 2.000 mètres carrés, à l'entrée est de la ville de Jijel, a précisé M. Athmane Boussoufa, directeur de wilaya de l'environnement. Parmi les missions dévolues à cette maison de l'environnement, également appelée "maison Dounia", il s'agira de renforcer la présence, la proximité et la sensibilisation sur l'environnement et de son administration au niveau de la région, d'être disponible, à l'écoute et aux côtés de la population et du public pour tout renseignement, sujet ou toute question en relation avec l'environnement.

Il est question aussi d'organiser des activités de sensibilisation, d'information et de vulgarisation pour un large public autour des thèmes et domaines relevant de la protection de l'environnement et de l'écotourisme. Ce futur établissement aura également pour tâche de participer à la création et à l'animation de clubs verts dans des établissements scolaires, centres de formation et maisons de jeunes, assurer le cadre expressif de mobilisation et d'action du mouvement associatif autour des questions liées à l'environnement et au cadre de vie et d'informer sur les particularités de la région et de son milieu naturel. Ce projet, inscrit dans la nomenclature de 2009, sera entamé juste après le lancement d'un concours d'architecture et la désignation d'un bureau d'études, selon M. Boussoufa, précisant que des projets similaires ont été achevés ou en voie de lancement dans d'autres wilayas du pays.

R.R

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>